Le Dîner
des petites
mécaniques

Il s’agit de réinventer les arts de la table par le truchement de machines et petits mécanismes, à manier avec dextérité. La table et la convivialité sont au cœur du spectacle accompagné par des maîtres de cérémonie singuliers. Associé à l’inventivité d’un grand chef de la gastronomie contemporaine, un moment d’exception alliant convivialité, gastronomie et… ingénierie !

L’Expédition
végétale

L’Aéroflorale II, serre volante nouvelle génération, voyage à  travers le monde pour collecter des végétaux. A chacune de ses escales, son équipage de scientifiques présentent leurs dernières découvertes en matière de phytovoltaïsme.

Flammes devient Incandescences

Savant mélange de feu et d’artifice, Incandescences offre une succession de tableaux, habille ou transforme l’espace urbain, mène le public en déambulation pour offrir un autre regard sur la ville.

Au-delà de la seule performance pyrotechnique cette proposition artistique s’inscrit également dans la rencontre entre les artificiers-constructeurs de La Machine et les habitants autour de la mise en lumière de leur ville. Par leur présence de plusieurs jours dans la cité, les installations d’Incandescences (braseros, cahutes à poêles, bougies, bûchers) sont autant d’espaces d’échanges humains. Investis dans le projet en amont, des volontaires sont partie prenante du déroulé du spectacle.

La kermesse

C’est en gourmet, adepte des sensations fortes qu’il convient d’aborder cette kermesse pyrotechnique et culinaire.

Le tir à  la chandelle, la pêche à  la flamme, la tournebroche ou le chocoleur sont les clous de ce spectacle qui s’inscrit dans la grande tradition des arts forains. Ici, les comédiens se font manipulateurs et accompagnent le public dans la découverte des 8 stands qui émoustilleront papilles et pupilles !
C’est un retour dans le monde de notre enfance et de la farce que La Machine propose avec cette nouvelle création. Douceurs, délices mais aussi saveurs imprévues vous attendent au fond des marmites scénographiées et au bout des cannes à  pêche revisitées.

La Symphonie Mécanique

C’est à une visite d’atelier symphonique que le public est convié. Mais, soudain, tout bascule : images et sons jaillissent de tous côtés. En se déplaçant, le spectateur modifie sa perception : voir et entendre de loin ou traverser l’aire de jeu et être au cœur de l’atelier pour ressentir la chaleur des flammes, les odeurs, faire le tour des musiciens, des manipulateurs, des comédiens et des machines à  musique. Ce qui se déroule relève d’un subtil mélange des sens.
La Symphonie naît également de l’interaction entre machinistes et musiciens classiques : l’univers musical se confronte aux sonorités mécaniques de la cocotte à flûte, du piano culbuté, de la Groovagaz… pour une œuvre en création permanente. Un orchestre classique, 50 machines à  musique, des machinistes mélomanes : une expérience sonore et visuelle à 360°.

LONG MA
JING SHEN

Un spectacle monumental où le Cheval Dragon affronte une araignée géante dans un déluge de sons et d’effet.

C’est en s’inspirant d’une légende chinoise, « La déesse de Nüwa » que François Delaroziere a créé cette œuvre hors-norme. Nüwa est la créatrice de l’humanité.Le climat se dérègle, inquiète pour les hommes qu’elle a façonné, Nüwa décide d’envoyer son émissaire, l’esprit du cheval dragon pour leur venir en aide et réparer le ciel. Mais l’araignée géante instigatrice du chaos est sur le chemin de Long Ma et lui tend des pièges qu’il devra déjouer…

Création dans le cadre du 50ème anniversaire de l’établissement des relations franco-chinoises

Spectacle de François Delarozière / La Machine, musique de Mino Malan
Une production Winland creative foundation

Les mécaniques savantes

C’EST L’HISTOIRE DE LA RENCONTRE ENTRE UNE VILLE, DES HOMMES ET LEURS ANIMAUX SAVANTS GéANTS : LES MéCANIQUES SAVANTES.

Jouées pour la première fois à  Liverpool, Capitale Européenne de la Culture en 2008 puis à  Yokohama en 2009, la compagnie a créé deux araignées géantes.Nous inventons avec chaque ville un nouveau projet, un nouvel objet.

Chaque spectacle est différent. D’autres Mécaniques savantes sont attendues lors des grands évènements mondiaux à  venir. En effet, elles aiment à  apparaître lors des rassemblements humains d’envergure. A chaque fois, les chercheurs de La Machine les étudient et les manipulent dans la ville transfigurant celle-ci en espace scénique.

Ces machines nourrissent une vision singulière du théâtre qui interprète le mouvement comme un langage, lui-même source d’émotion.Les manipulateurs, les engins, les animaux, les musiciens et les manipulateurs se croisent, s’affrontent et s’accordent pour créer des images transformant un rapport à la cité soudain métamorphosée.